août 16
Aux dernières nouvelles « sondagières » du JDD, Jean-Jacques Goldman et Simone Veil confirment leur statut durable de « personnalités préférées des français », alors qu’elles sont parmi les plus discrètes et réservées.
Sans surprise, François Hollande – toujours à l’affût d’une caméra – retrouve le fond de la classe, de même que sa compagne dont le nom était bien peu connu avant l’épisode du casque de la rue du Cirque, le bien nommé.
La plume du journaliste relève la chute de Yannick Noah, qui, 22 ans après son triomphe à Roland Garros puis en Coupe Davis, quelques chansonnettes plus ou moins engagées, voit sa cote d’amour s’ecrouler.
Evaluer dans le même sondage des personnalités aussi différentes que Simone Veil et Yannick Noah laisse perplexe. Outre la popularité passée, qu’y a t’il de commun entre le sportif reconverti et la dame qui a porté  contre tous une loi majeure? Médiocre chanteur mélo, Noah a bien du mal à entretenir une notoriété acquise sur le terrain. Ses efforts  souvent pathétiques sur la scène pour maintenir une présence à l’esprit des français, ne font que créer de la confusion auprès du jeune public qui y voit un chanteur à la voix fluette, aux textes décalés, et non le champion qui nous a fait rêver. Du gâchis! Ceux qui comme Jacques Séguéla, lui ont fait croire que le « principal, c’est qu’on parle de toi », n’ont fait qu’entamer l’embryon de gloire, sinon de réputation, que le sport lui avait offert.
La réputation, reconnaissance enviée et durable de ses contemporains, suppose un peu de cohérence. La répétition confirmant le talent y ajoute, mais la dispersion brouille les cartes, et à l’arrivée il est difficile de retrouver ses petits.
A l’inverse, et bien que reconnus et respectés dans des domaines bien différents, Simone Veil et Jean-Jacques Goldman ont su se créer et gérer une réputation bien méritée. Du talent, du temps et une oeuvre qui touche le coeur et entre dans notre quotidien. Une réputation doit pouvoir se résumer, s’énoncer simplement, un chanteur populaire et une femme politique courageuse, qui marquent leur époque.

Pino

(A suivre)

Répondre